Ci-dessous, le courrier d'un camarade de l'Ain adressé au Comité Départemental :

 

 

Bouilloux Jean-Pierre                                                              Aux membres du CD du PCF

                                                                                                  De l’Ain

 

   Suite à l’article de Jacky paru dans le dernier construire dans l’Ain, je voudrais exprimer quelques réflexions contradictions au sujet de ses critiques.

 

1)      Le n° de construire n’est pas daté !

2)      Les membres du CD ont droit à une appréciation sur l’expression des communistes, mais en aucun cas ne peuvent faire cesser leurs expressions, même si celle-ci sont contradictoires avec celles des dirigeants, je dirais même surtout si elles le sont ! Est-ce révolutionnaire que d’être contre la contradiction ? Il est vrai que le Parti, du moins une grande partie de ses dirigeants, ne l'est plus vraiment. Et qu’une grande partie de ceux-ci veulent liquider le Parti de l’intérieur, à petit feu, en dessous, jusqu’à la social-démocratie, mais peut-être est-ce déjà fait ?

3)      Les réseaux ont été mis en place par ces mêmes dirigeants qui aujourd’hui nous reprochent d’en mettre en place. Donc nous nous exprimons dans le cadre des statuts qui précisent que chaque communiste conserve son droit d’exprimer des désaccords !

Quelle est cette attitude que l’on pourrait penser dépassée, qui consiste à vouloir mettre tous les Communistes dans le même moule, sans qu’il y ait la moindre critique ?

4)      Lorsque Jacquin remarque que la direction du Parti dans l’Ain est inexistante, est-ce sans fondement lorsque l’on constate, le nombre de plus hautsqui se sont succédés, depuis un certain nombre d’années ?

N’y aurait-t-il aucune responsabilité des membres du CD ?

Que penser du fonctionnement lorsque l’on apprend, par la bande, que nous avons un nouveau secrétaire départemental ? Pas d’information.

Ne devrait-on pas être au moins averti, lors du moment voir pour plus de démocratie, être consulté pour permettre de trouver notre secrétaire le plus apte à mettre en pratique notre politique ?

5)      Jacky utilise ce qui arrange son argumentation sur l’article de Spire, mais  tait volontairement ces critiques sur le front de gauche et son inquiétude sur l’avenir du Parti.

6)      Je demande un droit de réponse sur le prochain construire dans l’Ain de façon, à ce que les membres du CD permettent l’expression de tous les communistes en direction de tous.

 

C’est dans ce sens, je pense, que le Parti peut se développer sans se renier et être au service des citoyens de notre pays.